AFGNV

Association Française du Gaz Naturel Véhicules

L’Association Française du Gaz Naturel Véhicules (GNV) réunit, depuis plusieurs années, les acteurs français de la filière industrielle du gaz naturel à usage de carburant pour le transport terrestre. Semavert, filiale du Groupe Semardel, rejoint l’AFGNV, afin de profiter de l’expertise de ce réseau et participer au développement d’une filière de collecte des déchets plus propre. Dès 2010, Semavert a en effet développé les conditions nécessaires sur l’Ecosite de Vert-le-Grand/Echarcon pour que la flotte de camions de Semaer puisse s’alimenter directement en Gaz Naturel Véhicule. 

L’AFGNV compte parmi ses membres, des constructeurs de véhicules lourds dont les usines de fabrication sont sur le territoire national, des équipementiers de l’industrie gazière, des motoristes, des équipementiers de l’industrie automobile, des fournisseurs de gaz naturel, des réseaux de transports collectifs, des entreprises de collecte d’ordures ménagères et des collectivités locales. Aujourd’hui en France, près de 15% des flottes de véhicules lourds, pour les secteurs du transport collectif et de la collecte d’ordures ménagères, bénéficient des atouts environnementaux de ce carburant alternatif souvent sous l’impulsion d’élus locaux qui ont décidé de limiter la pollution atmosphérique dans leur ville.

De même, quelques milliers de véhicules légers et utilitaires légers utilisent ce carburant. Depuis plus d’un an, les entreprises du secteur du transport routier et de la logistique marquent un intérêt renouvelé pour cette solution de mobilité propre technologiquement et économiquement maîtrisée. Entre 1990 et 2010, le nombre des véhicules fonctionnant au GNV a augmenté de 18% par an dans le monde pour atteindre 14 millions de véhicules.

Les qualités environnementales du GNV et plus encore, de son prolongement renouvelable le biométhane carburant, permettent de réduire, de manière très significative, par rapport aux carburants classiques, les émissions de Gaz à Effet de Serre (jusqu’à 100% pour le CO2 avec le biométhane) et de polluants locaux (jusqu’à 95% pour les Particules et 85% pour les Oxydes d’Azote). Ainsi, le GNV est un carburant pertinent, en particulier pour les véhicules lourds comme les camions de collecte de déchets.  Les réserves mondiales de gaz naturel sont en mesure d’assurer des ressources pour ce carburant  pendant de nombreuses décennies. La nouvelle réglementation sur la responsabilité élargie du producteur de déchets et le tarif d’achat applicable en cas d’injection dans les réseaux de gaz naturel vont faire croître rapidement des ressources disponibles durablement en biométhane et biométhane carburant. Ce dernier, qui garantit « zéro émission » de CO2 et de Particules présente également l’avantage d’être parfaitement miscible avec le gaz naturel classique et donc parfaitement compatible avec les motorisations GNV.

Dans le cadre de ses projets industriels, le Groupe Semardel planifie sur l’Ecosite la mise en oeuvre d’une unité de méthanisation qui permettra de produire directement du biogaz carburant à partir des déchets fermentescibles collectés sur le territoire. Le Biogaz carburant est l’un des carburants d’origine renouvelable qui permettra d’atteindre les objectifs d’intégration des ENR à hauteur de 10% dans les transports d’ici 2020.

Plus d’informations :  www.afgnv.info