Accueil / Communiqué / Du micro-don au partenariat de projet

Du micro-don au partenariat de projet

En 2019, à travers « l’Arrondi sur salaire », une action de solidarité mise en place par des collaborateurs de Semardel avec le soutien de l’entreprise, ce sont 3 731€ qui ont été versés à 3 associations locales. Cette action de solidarité a même permis un véritable partenariat de projet : l’ouverture d’un centre de soins pour la faune sauvage sur l’Ecosite de Vert-le-Grand / Echarcon, le Nhérisson, porté par Culture Nature, l’une des 3 associations soutenues par le dispositif.

Depuis 2 ans, chaque mois, à travers l’opération « l’Arrondi sur salaire», les collaborateurs de Semardel peuvent choisir de soutenir une association locale parmi 3 sélectionnées par un comité de collaborateurs engagés et volontaires, le Comité RSE² (Responsabilité Sociétale et Ethique de l’Entreprise). Ils arrondissent leur salaire à l’euro inférieur et/ou font un don pouvant aller jusqu’à 10 euros. L’entreprise double alors leurs dons. Une action de solidarité conjointe qui reflète bien les valeurs partagées par Semardel et ses équipes, une entreprise responsable et engagée pour son territoire. En 2019, 122 collaborateurs ont ainsi arrondi leur salaire au profit des associations.

Une action qui peut aussi dépasser le soutien financier. L’une des associations soutenues par ces micro-dons, Culture Nature, projette depuis plusieurs années d’ouvrir un centre de soins pour la faune sauvages du territoire, sans parvenir à trouver un emplacement. Pour débloquer la situation, Semardel a donc proposé de mettre à disposition de l’association l’un de ses bâtiments. L’association ayant obtenu l’autorisation préfectorale pour l’ouverture du « Nhérisson », le Directeur général de Semardel, Denis Duplessier, en présence de collaborateurs du comité RSE2 et de micro-donateurs, a pu officiellement remettre les clés du pavillon à l’association ce lundi 20 janvier 2020 : « Depuis la mise en place de l’Arrondi sur salaire, les échanges avec l’association Culture Nature nous ont permis de mesurer l’utilité et le besoin d’un tel centre de soins en Essonne. L’idée d’un partenariat a fait son chemin et, aujourd’hui, il se concrétise ». Après les travaux nécessaires, au printemps prochain, le « Nhérisson » devrait pouvoir accueillir des espèces communes ou protégées, des oiseaux et des petits mammifères, afin de les soigner, puis de les remettre dans la nature.

En plus de Culture Nature, le dispositif permet également de soutenir :

  • Le Cartable Fantastique qui agit pour favoriser l’inclusion scolaire d’enfants en situation de handicap et en particulier, d’enfants dyspraxiques.
  • Le Cadet Circus, cirque 100% bénévole qui, depuis 1921, mobilise les jeunes autour de la réalisation de spectacles, en prônant la coopération inter-générations, la solidarité, le respect du travail de chacun, et l’accueil de tous.
0 Partages