Enedis et SEMARDEL s’engagent pour les énergies renouvelables et la sobriété énergétique

Le 24 novembre 2022, au salon des maires et des collectivités locales à Porte de Versailles, Enedis en Ile-de-France Est et la Société d’Economie Mixte d’Actions pour la Revalorisation des Déchets et des Energies Locales (SEMARDEL) signent une convention de partenariat qui vise à développer des moyens de production d’énergies renouvelables et d’autoconsommation.


Enedis collabore avec SEMARDEL pour la transition écologique

Avec 95% des énergies renouvelables connectées au réseau public de distribution d’électricité, Enedis est au cœur des enjeux de la transition énergétique. Dans ce cadre, elle accompagne SEMARDEL dans ses projets de transition écologique.
Enedis s’engage auprès de SEMARDEL pour l’étude et la mise en œuvre de ses projets d’autoconsommation. De plus, elle met à disposition l’accès à un outil qui permet de faciliter la planification de déploiement d’énergies renouvelables.
Semardel est pionnière de la production d’énergies renouvelables locales. Tout comme Enedis elle est au Cœur des enjeux de la transition énergétique et la signature de ce partenariat contribuera à améliorer les réponses à apporter au territoire en matière d’indépendance énergétique.

En quoi consiste ce partenariat ?

Le projet porté par Enedis et SEMARDEL s’articule autour de plusieurs axes majeurs, dont :
– Un état des lieux des installations effectué sur les sites de SEMARDEL par Enedis, dans le cadre de ses missions de gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité. </li>
– Un accompagnement par Enedis pour évaluer et optimiser les besoins énergétiques des projets à venir sur ses installations.
– Enedis pourra proposer à SEMARDEL de participer à des expérimentations existantes ou à venir, ainsi que de travailler sur la construction de solutions innovantes permettant de répondre à des besoins non encore couverts par les solutions actuelles (solutions de flexibilité, de réseaux intelligents ou de stockage par exemple).

>> Télécharger le communiqué de presse

Voir aussi

Echo-site n°37 – novembre 2022